Accueil

Aelred, l'amitié au coeur de sa vie L'homosexualité : une nouvelle approche L'énigme de l'homosexualité

A l'attention des chrétiens

Références

Témoignages

Comment nous contacter ?

frat.aelred@hotmail.fr


Compteur visiteurs depuis le 20/06/2008

Gay, mon besoin d'intimité affective avec un autre homme ?
L'amour d'amitié, une alternative à l'homosexualité ?
Une communion fraternelle à la place d'un réseau homo ?


Qui sommes nous  ?

Les « Rencontres fraternelles Aelred » sont un lieu virtuel permettant de contacter de futurs amis bien réels, avec qui l'on peut échanger et que l'on pourra aussi rencontrer par la suite.

Chacun d'eux a ressenti d'une manière ou d'une autre, par rapport à un autre homme, le besoin d'aimer et d'être aimé. Oui, aimer et être aimé, mais pas comme avec une femme, ni comme dans un couple. Pas moins pour autant, mais autrement : aimer et être aimé d'amitié.

Amitié qui n'est pas simple camaraderie ou copinage, mais affection profonde, où la relation de coeur avec l'autre comme personne constitue un bonheur bien plus grand que tous les plaisirs qu'on pourrait obtenir de lui.

Certains ont cherché à accomplir ce besoin dans des relations homosexuelles (drague ou « couple gay ») et ils se retrouvent plus frustrés encore qu'avant par rapport à leur désir profond. D'autres ont su plus tôt que c'était là une impasse et qu'il fallait chercher une autre voie, mais ils marchent depuis sur un chemin où ils se croient très seuls. A tort, car nous sommes nombreux.

Les uns et les autres seront accueillis ici comme des frères.

 Pour éviter tout malentendu nous tenons à préciser qu'il découle de ce qui est écrit ci-dessus que la communion fraternelle Aelred, même s'il elle accueille aussi des personnes qui viennent de l'homosexualité, n'est pas un réseau de rencontre ou d'échange gay, ni en vue de la drague, ni en vue d'une vie en « couple homosexuel ».

Pour entrer dans la communion fraternelle d'Aelred il n'y a aucune exigence d'âge, de condition ou de croyance. Il suffit de désirer ouvrir son coeur à l'amitié, dans la sincérité et la simplicité, en rencontrant des frères.

******************************* 

L’amour d’amitié risque d’être mis en échec par un besoin affectif et/ ou sexuel qui est devenu chez certains une dépendance ou une compulsion. Pour ceux qui sont dans cette situation un travail sur eux est souhaitable, parallèlement à une recherche d’amitié, pour éviter la répétition d’un passé souvent vécu douloureusement.